Crise en Guyane : deux ministres arrivent

France 3

L'arrivée des deux ministres ce mercredi 29 mars suffira-t-elle à calmer la colère des Guyanais ? Ils ont manifesté nombreux et leurs revendications en matière de sécurité, d'emplois et d'infrastructures sont fortes.

La grève générale n'est pas levée en Guyane au lendemain de manifestations historiques. Dès leur arrivée ce mercredi soir, pour apaiser la colère, les ministres de l'Intérieur et des Outre-mer devraient donner des engagements chiffrés. Des mesures attendues, mais qui laissent les Guyanais plutôt circonspects. Invité à la table des négociations, le groupe des 500 frères contre la délinquance sera attentif à ce qu'il y ait des mesures concrètes.

Un commissariat attendu depuis 15 ans

"Ça fait pratiquement quinze ans que l'État nous promet un nouveau commissariat", rappelle Zadkiel Saint-Orice, du collectif. Renouer le dialogue sera l'un des objectifs de cette mission gouvernementale. En attendant, l'activité reprend à Cayenne. Les commerces ont rouvert. Des stations-service ont été réapprovisionnées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne