Mayotte : des civils s’organisent face à la délinquance

FRANCEINFO

Des habitans des communes de Mayotte s’organisent pour lutter contre la délinquance.

Des dizaines de manifestants sont venus des quatre coins de l’île de Mayotte pour réclamer plus de sécurité et de justice. Cette marche est un nouveau message adressé aux autorités et c’est aussi un appel aux habitants du nord de l’île à résister contre la délinquance qui gangrène leurs villages. Ce que le Collectif des intérêts de Mayotte d’Acoua, avec ses huit membres, a fait il y a peu.

Manque de places en prison

Éradiquer des phénomènes de bandes et de violence, c’est le souhait affiché par ce collectif qui assure mener cette lutte par contrainte face à l’inaction présumée de l’État. Une inaction qui se traduirait par le nombre d’habitants laissé libres, parfois par simple manque de places en prison. Cette marche en appellera d’autres. Le Collectif des intérêts de Mayotte veut sillonner l’île pour lancer le même appel. La population ne peut plus, selon lui, rester inactive.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne