Crèmes solaires : UFC-Que choisir porte plainte contre cinq fabricants

France 3

Selon une étude, un tiers des produits fabriqués en laboratoire n'offrent pas la protection minimale contre les UVA.

Tout le monde pense que les crèmes solaires sont efficaces. Et pourtant, l'association UFC-Que choisir s'est penchée sur 17 crèmes solaires destinées aux enfants. Le résultat est sans appel : un tiers d'entre elles sont inefficaces. C'est la marque la moins chère, celle de Lidl, qui offre la meilleure défense.

Ne pas exposer ses enfants

A contrario, les plus chères sont à bannir selon l'association, les taux de protection contre les UVA ne sont pas garantis. "La recommandation européenne exige que les produits solaires protègent au regard des UVB mais aussi au regard des UVA, qui sont à l'origine des cancers de la peau", explique un membre de l'association. Les filtres minéraux, plus esthétiques, ne seraient pas assez performants pour lutter contre les UVA. Quoi qu'il en soit, la meilleure solution est souvent de ne pas exposer ses enfants aux heures les plus chaudes.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne