Crédit immobilier : plus dur pour un Français d'origine étrangère

FRANCE 3

Un testing sans précédent a été réalisé auprès de banques par la ville de Villeurbanne (Rhône-Alpes). Résultat : il est plus dur pour un Français noir ou d'origine maghrébine d'obtenir un crédit.

Obtenir un crédit pour un Français noir ou d'origine maghrébine serait plus difficile. C'est le résultat d'un testing inédit, réalisé à la demande de la ville de Villeurbanne dans toute l'agglomération lyonnaise. Takoukang Kengne a essuyé deux refus auprès des banques pour une demande de prêt, et n'a même pas été reçu pour défendre son projet de société de livraison. "Aujourd'hui, les institutions bancaires, lorsqu'il s'agit de personnes d'origine migratoire, il y a comme un sentiment de suspicion", dit-il.

90 tests dans 12 banques

Ces témoignages sont nombreux, et la commune de Villeurbanne (Rhône-Alpes) en a recueilli des dizaines. Elle a donc demandé un testing dans les banques, le premier du genre en France, qui a duré plusieurs semaines. En tout 90 tests dans 12 banques ont été menés. Les durées de prêts, les taux... les résultats diffèrent en fonction des dossiers, et certains ne vont même pas jusqu'à être examinés. Le défenseur des Droits s'est emparé du dossier, la fédération bancaire française se dit prête à le rencontrer tout en contestant les résultats trop imprécis du testing.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne