Consommer français : est-ce si facile ?

France 2

Comment se relever de l’impact de l’épidémie sur l’emploi et sur la croissance ? Plusieurs pistes apparaissent. Il y a une volonté de plus en plus affirmée d’acheter local et de soutenir le “made in France”.

Acheter des fruits et des légumes 100% français. Sur un marché parisien, c’est un peu le parcours du combattant. Sur l’un des étals, des produits français sont disponibles mais ils sont plus chers. “Les cueilleurs sont payés avec la législation française, donc ils font 35 heures et évidemment le coût n’est pas le même”, explique le vendeur.

Huit Français sur dix se disent prêts à payer plus cher

Manger français c’est possible. Mais pour s’habiller made in France” c’est un peu plus compliqué. Devant un grand magasin, les clients sont même gênés de ne pas acheter de vêtements français. Pourtant en cherchant bien, on peut s’habiller “made in France” de la tête aux pieds. Comme dans l’une des rares boutiques spécialisées. Huit Français sur dix se disent prêts à payer plus cher. Et depuis le confinement, les clients se bousculent. Le “made in France” gagne tous les produits comme l’ameublement ou les cosmétiques. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne