Consommation : le bouche-à-oreille a toujours la cote

France 2

Selon une étude internationale effectuée par le Boston Consulting Group et publiée ce jeudi par "Le Parisien", les Français font plus confiance au bouche-à-oreille qu'aux réseaux sociaux dans le choix de leurs achats.

Que ce soit pour choisir un restaurant ou un hôtel, ou encore pour acheter une voiture, les Français privilégient le plus souvent les conseils de leurs proches. Cette influence reste bien plus importante que les avis publiés sur les réseaux sociaux, comme l'explique Johanna Ghiglia, de France 2. Un consommateur sur deux est plus sensible aux avis de ses voisins et amis qu'aux commentaires lus sur les forums, les blogs ou même à la télévision, selon cette étude.
 

Le lien émotionnel est déterminant

 
Pourtant, les grandes marques investissent de plus en plus sur internet pour créer des communautés et attirer des clients. Elles veulent créer avec les consommateurs un lien émotionnel qui est "déterminant", selon cette enquête. En plus du rapport qualité-prix et du service client, en cliquant pour effectuer un achat, le consommateur a le sentiment d'entrer dans une communauté. Cela contribue à le fidéliser et à générer des ventes supplémentaires.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne