Consommation : des plats qui réchauffent plutôt que des recettes estivales

France 3

Étant donné les températures en dessous des normales de saison, les plats d'hiver font en effet un triste retour dans les rayons.

Pour faire le marché, ils ont sorti une petite laine qui n'est pas de saison, tout comme les menus qui s'affichent dans les assiettes en ce mois de juin. La météo est maussade, pas vraiment un temps à sortir les barbecues. Chez ce boucher, les plats d'hiver sont encore très plébiscités. "Tout ce qui comporte l'agneau (...) les grillades ne sont pas encore commencées, on attend le soleil", témoigne un boucher. Même constat chez ce marchand de fruits et légumes, les crudités n'ont pas encore la cote.

Consommation importante de fromages

Finalement c'est la crémière qui se frotte les mains. les Franciliens continuent de manger beaucoup de fromages et même de la raclette. "Quatre kilos de raclette en une journée au moins de juin, alors que d'habitude on ne les vend pas", explique la crémière. Il manque tout de même un petit rayon de soleil pour remplir les terrasses, et de profiter pleinement d'un été qui peine à arriver.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne