VIDEO. Envoyé spécial. Tourisme halal : un mur de 4 mètres de haut dans un hôtel turc pour masquer la nudité des femmes

ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

La Turquie compte une cinquantaine d'hôtel halal dédiés à une clientèle musulmane. Dans l'un d'entre eux se trouve un mur d'enceinte de 4 mètres de haut protégeant les femmes du regard des hommes. Un argument commercial…  Extrait du magazine "Envoyé spécial" du 1er septembre. 

La Turquie accueille volontiers les femmes voilées en quête de plaisirs estivaux. Ce pays majoritairement musulman compte aujourd'hui une cinquantaine d'hôtels halal, soit deux fois plus qu'il y a huit ans.

Le représentant d'un site de réservation en ligne, leader mondial du tourisme halal, fait visiter ce jour-là un de ces établissements à des agents de voyages. Il leur fait découvrir le concept de séjours dédiés à une clientèle musulmane.

"C'est un moyen de lutter contre l'exclusion"

"Voici la plage familiale mixte où il y a un code d'habillement à respecter. Par exemple, les bikinis ne sont pas autorisés", explique le commerçant. Cette plage mixte est pourtant désertée par les femmes qui préfèrent se baigner loin des regards. Celle qui leur est réservée est cachée au loin, derrière une rangée d'arbres.

La règle absolue des hôtels halal consiste à ne pas voir le corps dénudé des femmes, cachées derrière un mur de 4 mètres de haut. Pour entrer dans la zone protégée, le trésor de cet hôtel doté d’une piscine, une fouille au corps est obligatoire. Pas un appareil photo ne doit échapper à la vigilance du personnel. Communautarisme ? Pas pour le patron d'une agence de voyages marseillaise : "C'est un moyen de lutter contre l'exclusion. Ce n'est pas rétrograde. Cela ne laisse pas sur le carreau une catégorie de femmes.".

Extrait de "Le tourisme halal", un reportage diffusé dans "Envoyé spécial" le 1er septembre.

Vous êtes à nouveau en ligne