VIDEO. Manifestation à Bruxelles contre le traité de libre-échange transatlantique

REUTERS / APTN

En contrebas du siège de la Commission européenne, dont l'accès était filtré par un important déploiement policier, les manifestants ont mis le feu à des effigies des dirigeants européens, plantées dans des bottes de paille, vendredi.

Des tracteurs et manifestants ont engagé un "encerclement symbolique" des institutions européennes dans le quartier européen de Bruxelles (Belgique), vendredi 19 décembre. Ils voulaient ainsi dire "stop" à l'austérité et au traité de libre-échange actuellement négocié avec les Etats-Unis. En contrebas du siège de la Commission européenne, dont l'accès était filtré par un important déploiement policier, les manifestants ont mis le feu à des effigies des dirigeants européens, plantées dans des bottes de paille.

Selon l'agence de presse Belga, les manifestants étaient plus d'un millier, mêlant notamment syndicalistes et militants écologistes. Une trentaine de tracteurs venus des campagnes belges étaient garés aux points de rassemblement des manifestants, autour du périmètre des institutions, bouclé par la police.

L'Alliance 19-20 à l'origine de la mobilisation

Plus tôt, des protestataires avaient déployé, sur le bâtiment en chantier du futur siège du Conseil européen une banderole proclamant "Merry Christmas and happy austerity" ("Joyeux Noël et joyeuse austérité")Selon Belga, des groupes de manifestants ont aussi fait irruption dans les locaux des associations européennes de l'industrie agroalimentaire ("FoodDrink Europe") et des entrepreneurs ("Business Europe").

La manifestation a été organisée par l'Alliance 19-20, un collectif mobilisé contre les politiques d'austérité en Europe et le projet de traité de libre-échange entre les Etats-Unis et l'Union européenne, qui cristallise les peurs de l'opinion publique européenne face à la mondialisation. Le groupe entendait saisir l'occasion du sommet européen prévu pour se prolonger vendredi, mais finalement conclu dans la nuit de jeudi à vendredi. Les dirigeants européens ont réaffirmé, lors de cette réunion, leur ambition de signer l'accord de libre-échange avec les Etats-Unis d'ici fin 2015.

Vous êtes à nouveau en ligne