TAFTA : vers la plus grande zone de libre-échange au monde

FRANCE 2

Le Traité transatlantique est discuté depuis plus de deux ans entre l'Europe et les États-Unis. Il pourrait rebattre les cartes du commerce mondial.

Les enjeux du TAFTA sont colossaux. Les dirigeants des États-Unis et de l'Europe négocient depuis plus de deux ans dans le plus grand secret. L'objectif : +dessiner une gigantesque zone de libre-échange.
Aujourd'hui, l'Atlantique est un océan encore difficile à franchir pour les marchandises. Il faut payer des droits de douane, remplir des dizaines de formulaires et surtout respecter les nombreuses réglementations qui sont différentes entre les États-Unis et l'Europe. Exemple, en Europe, les voitures doivent avoir des phares de lumière blanche. Washington exige des phares de lumière ambrée. Un fabricant de voitures en Europe n'a donc aucune chance d'exporter.

Objectif 2016 ou 2017

Si toutes les normes étaient harmonisées entre les deux continents, des millions de produits pourraient circuler librement entre l'Europe et les États-Unis. La Commission européenne est enthousiaste. Selon elle, ce traité apportera croissance et emploi. Mais beaucoup ne croient pas ces promesses. 3,3 millions d'Européens ont signé une pétition contre. Ils craignent que les États-Unis imposent leurs lois. Pour eux, cette logique "libérale" est inacceptable.
Les services culturels et les produits financiers sont exclus des négociations. La signature du traité n'aura pas lieu avant 2016 ou 2017. Il devra être approuvé par les 28 pays européens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne