CETA : l'entreprise belge Stûv se frotte les mains

France 3

L'entreprise spécialisée dans le poêle à bois, qui exporte au Canada, se félicite de l'accord de libre-échange.

Bienvenue dans l'entreprise Stûv, située en Belgique. Elle fabrique des poêles à bois, qui sont exportés dans toute l'Europe, mais aussi aux États-Unis. Désormais, il s'attaque au marché canadien. Pour le patron de cette PME qui réalise déjà 10% de son chiffre d'affaires avec Ottawa, l'accord de libre-échange est une aubaine.

Le défi culturel

"Jusqu'à présent, il y avait des taxes de douane", explique Gérard Pitance, fondateur de l'entreprise Stûv. Mais le pari est ambitieux : le Canada, qui est le pays des forêts boréales et des cabanes en bois, a choisi le gaz et l'électricité pour se chauffer. Enfin, autre difficulté, le goût du consommateur canadien qui apprécie peu les poêles et foyers trop designs. "Une des barrières est d'ordre culturel. Les Américains ont une vision du foyer très passéiste", estime Gérard Pitance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne