Mont-Saint-Michel : des caméras de surveillance qui ne convainquent pas les commerçants

FRANCE 3

Au Mont-Saint-Michel (Manche), la vidéosurveillance va être renforcée. La mise en place des caméras nécessite de démonter les stores des magasins.

Avec ses 2,5 millions de touristes par an, le Mont-Saint-Michel (Manche) est l'un des sites les plus visités de France. Les stores des commerces vont être supprimés, car ils bouchent la vue aux 50 caméras de vidéosurveillance de la ville. Ce nouveau dispositif fait suite à l'alerte attentat du 22 avril 2018. Un homme de 36 ans avait proféré des menaces contre les forces de l'ordre. Mais l'argument ne semble pas convaincre les commerçants, qui s'opposent au retrait de leurs stores.

Un aspect esthétique

La mairie ne défend pas qu'un aspect sécuritaire et estime que les bâtiments du site doivent être préservés. "Les Bâtiments de France devraient remettre les façades comme au Moyen Âge de façon à redonner un look au Mont-Saint-Michel", rapporte Yann Galton, maire de la commune. Entre souci esthétique et surveillance vidéo, les commerçants vont perdre quelques mètres carrés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne