Emmanuel Macron affiche l'image d'une Europe forte devant le président chinois

FRANCE 2

À l'Élysée s'est tenu, mardi 26 mars, un mini-sommet européen avec Emmanuel Macron, Angela Merkel, Jean-Claude Junker et le président chinois Xi Jinping. 

Emmanuel Macron a voulu envoyer l'image d'une Europe forte à son homologue chinois. Mardi 26 mars, lors d'un mini-sommet à l'Élysée, "les trois Européens (le président français, Angela Merkel et Jean-Claude Junker) ont fait front commun face à la Chine. D'accord pour travailler avec Pékin sur le libre-échange, d'accord pour accueillir les investissements chinois mais avec des conditions", explique Valérie Astruc, depuis le palais de l'Élysée.

Xi Jinping joue la carte du bon élève

"Emmanuel Macron échaudé par le cavalier seul de l'Italie a clairement mis en garde Xi Jinping : respecter l'unité de l'Europe. Angela Merkel a tenu le même langage et Jean-Claude Junker a terminé par des mots cinglants : 'Je ne veux pas qu'on écrive seulement des poèmes, il faut respecter ses engagements'", poursuit la journaliste. Et de raconter : "Le président chinois a, lui, joué la carte du bon élève, refusant le protectionnisme et appelant les Européens à ne pas être méfiants".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne