Commerce : ils ont relancé l'épicerie du village

France 3

Dans le Puy-de-Dôme, les habitants ont monté leur propre épicerie, et ça marche. Ils pensent même à agrandir la boutique.

À Sauxillanges (Puy-de-Dôme), un petit village aux pieds des monts d'Auvergne, tout a commencé il y a trois ans avec la fermeture de la supérette. En face du supermarché fermé, une poignée d'habitants s'est mobilisée pour ouvrir une épicerie de substitution, solidaire et citoyenne. "Il n'y a pas de déchets, pas de plastique, c'est moins cher. Et c'est un magasin associatif, tout le monde se retrouve, il y a une super ambiance", explique Laurent Macheffe, un client.

L'épicerie est tenue uniquement par des bénévoles

Près de 70 bénévoles font tourner un magasin ouvert à tous et se relaient devant le comptoir. Christine, ancienne patronne de restaurant, était l'une des seules à avoir une expérience dans le commerce. La boutique arrive à fonctionner sans subventions, il faut juste un peu d'organisation. Le planning se fait sur la base du volontariat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne