Vienne : les permanences de trois députés LREM dégradées dans la nuit

La permanence du député LREM Sacha Houlié a été vandalisée pendant la nuit du 7 au 8 août 2019.
La permanence du député LREM Sacha Houlié a été vandalisée pendant la nuit du 7 au 8 août 2019. (CHRISTOPHE MORIN / MAXPPP)

Les permanences de Sacha Houlié, Jacques Savatier et de Nicolas Turquois ont été vandalisées par des agriculteurs anti-Ceta.

Les permanences parlementaires de trois députés La République en marche (LREM) de la Vienne ont été dégradées dans la nuit du mercredi 7 au jeudi 8 août, rapporte France Bleu Poitou et France 3. Il s'agit des permanences des députés LREM Sacha Houlié et Jacques Savatier à Poitiers, ainsi que celles du député MoDem Nicolas Turquois à Châtellerault et Loudun.

Cette action aurait été menée par "des membres de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, selon le député Sacha Houlié. Des murs ont été érigés devant les permanences, avec des tags sur ces murs et du fumier également. C'est surprenant car ce sont des personnes que nous avons rencontrées longuement pour expliquer notre choix" sur le Ceta.

Près d'une vingtaine de permanences de députés de la majorité ont été dégradées ces dernières semaines, la plupart du temps pour protester contre leur vote en faveur du Ceta, l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada. 

Vous êtes à nouveau en ligne