Centre-ville : le taux d'inoccupation des commerces a explosé dans les villes moyennes

France 2

Dans les municipalités de moins de 70 000 habitants, il est passé de 6% à 10%. Certaines villes atteignent le taux de 25%.

Aujourd'hui, lorsqu'on se promène dans un centre-ville, on s'aperçoit qu'un magasin sur 10 est fermé. En 2001, le taux d'inoccupation des commerces n'était pourtant que de 6%. Mais quels sont les lieux les plus touchés ? Ce sont les villes moyennes, en particulier les plus petites d'entre elles, de moins de 70 000 habitants.

24,5% pour Béziers

En 2001, seulement une sur dix était concernée. En 2015, c'est une sur deux. Dans certaines villes, le nombre de magasins vides atteint même des records, c'est le cas de Forbach (22%), Châtellerault (22,5%) ou encore Béziers (24,5%). Seules les grandes agglomérations ou les villes touristiques tirent leur épingle du jeu. Par exemple Toulouse, Strasbourg ou encore Deauville et Menton.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne