VIDEO. Obama et les républicains au pied du "mur budgétaire"

Stéphan Breitner et Laurent Desbois - France 2

Avant ce soir minuit, républicains et démocrates doivent se mettre d'accord sur le budget. Faute de quoi entrera automatiquement en vigueur un cocktail de hausses d'impôts et de baisses de dépenses... qui pourrait bien mener à la récession.

Avant lundi soir minuit, républicains et démocrates doivent se mettre d'accord sur le budget. Faute de quoi entrera automatiquement en vigueur un cocktail de hausses d'impôts et de baisses de dépenses appelé  "mur ou précipice budgétaire"... Autrement dit, une cure d'austérité forcée et potentiellement dévastatrice pour l'économie américaine et mondiale.

Barack Obama a mis en cause l'intransigeance dont ont fait preuve ses adversaires républicains en refusant toute hausse de la fiscalité pour les contribuables les plus aisés. Ce refus est, selon le président, la raison de la persistance du blocage dans la crise actuelle, née du désaccord sur le devenir les allègements fiscaux hérités de la présidence du républicain George W. Bush. Voici les explications du correspondant de France 2 à Washington.

Vous êtes à nouveau en ligne