VIDEO. La TVA réduite pour la restauration est une "hérésie économique"

Yves Junqua et Olivier Martinez - France 2

"Le taux réduit de la TVA pour la restauration est une subvention déguisée, une hérésie économique", écrit le député socialiste de Saône-et-Loire Thomas Thévenoud dans son rapport.

ECONOMIE – Un rapport parlementaire sur la TVA dans la restauration va certainement susciter la polémique. Le taux de cette taxe a été fixé en 2009 à 5,5% puis à 7% au début de 2012. Mais cette TVA réduite est jugée inefficace et n'aurait pas tenu ses promesses en termes d'embauches. La commission des finances de l'Assemblée a confié à Thomas Thévenoud, un de ses membres, une mission sur "l'évaluation de l'impact réel de cette mesure sur les finances publiques".

Conclusion : "Le taux réduit de la TVA pour la restauration est une subvention déguisée, une hérésie économique", écrit le député socialiste de Saône-et-Loire dans son rapport. Seul un restaurant sur quatre aurait joué le jeu sur la baisse des prix. En outre, les créations d'emplois ont été trois fois moins nombreuses que prévu. Mais les organisations patronales de l'hôtellerie-restauration mettent en garde les parlementaires contre une hausse de leur taux préférentiel de TVA.

Vous êtes à nouveau en ligne