Surendettement : les femmes en première ligne

France 2

Comment sortir de la spirale du surendettement ? Lundi 25 novembre, le gouvernement a dévoilé la liste des premiers points conseil budget (PCB), qui accompagneront ceux qui sont en difficultés. Chaque mois, de nombreuses femmes sont à l'euro près pour respecter leur budget.

Concocter un repas complet pour chacun est un défi, parfois même une angoisse pour de nombreuses mères. "Au début du mois, on a encore pas mal de choix, et puis ça se gâte. Au fur et à mesure, le frais disparait de notre menu. C'est dur de vivre comme ça, sachant que je travaille, mais vers le 8 du mois, je n'ai plus d'argent sur mon compte", témoigne Fanny Guillamet, une enseignante de 47 ans.

Un budget très restreint

Fanny Guillamet, qui enseigne le japonais à temps partiel, vit seule avec son fils de 11 ans. Son salaire oscille entre 800 et 1 000 euros nets par mois. Les aides de la CAF lui permettent juste de payer le loyer. Ce budget très restreint l'oblige à tout rationner. Il y a quelques mois, son ex-conjoint est décédé. La pension alimentaire de 500 euros qu'elle touchait a disparu, et les difficultés ont commencé. L'ancien crédit à la consommation de 5 000 euros qu'elle avait contracté est devenu bien trop lourd à assumer, d'autant que ce crédit lui interdit d'être à découvert.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne