Retards de paiement : EDF écope d'une amende de 1,8 million d'euros

France 2

EDF écope d'une amende record pour ses retards de paiement vis-à-vis de ses fournisseurs. 10% des factures n'ont pas été réglées dans les délais impartis.

Une amende record pour EDF de 1,8 million d'euros. Entre mars et août 2017, le géant de l'électricité n'a pas réglé à temps plus de 13 000 factures à ses fournisseurs pour un montant de 38 millions d'euros. "Ça peut paraître peu pour EDF qui va brasser des millions de factures, mais à la fois c'est 13 000 chefs d'entreprises, artisans, patrons de PME qui attendent leurs paiements pour payer leurs employés, pour payer l'URSSAF, pour payer les impôts", explique Pierre Pelouzet, médiateur des entreprises.

Dénoncer les mauvais payeurs

Avec cette amende record, l'État veut envoyer un message fort et frapper au porte-monnaie une entreprise publique. La sanction contre EDF frôle le maximum autorisé par la loi, 2 millions d'euros d'amende. Depuis le mois de mai, l'État pratique aussi le "name and shame" : dénoncer publiquement le nom des mauvais payeurs. Cette pratique est trop récente pour savoir si elle est efficace, mais des entreprises comme Amazon ou La Française des jeux en ont fait les frais. Depuis le début de l'année, 130 décisions de sanction ont été prises pour dépassement des délais de paiement.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne