Rentrée universitaire : la précarité étudiante dénoncée par l'Unef

FRANCE 2

Avec +2,83%, le coût de la vie étudiante continue de grimper. L'Unef publie vendredi 16 août un rapport qui alerte sur la progression de la précarité à l'université.

Après plus d'un mois de recherches, Rayane Benhemza, 18 ans, n'a toujours pas trouvé de logement. Il s'apprête à faire sa rentrée en faculté de droit. "J'avais un budget de 400 € il y a un mois (...) j'ai vu que ça ne menait à rien donc j'ai décidé d'augmenter mon champ de recherche au niveau géographique et financier", confie le jeune homme. Le logement est la principale source de dépenses pour les étudiants.

Les prix des loyers flambent à Bordeaux et à Paris

Cette année, le coût de la vie à l'université augmente de 2,83% et dans certaines villes les loyers flambent, avec +11,07% à Bordeaux (Gironde) et +5,18% à Paris. "On a des gouvernements qui ne prennent pas assez au sérieux la précarité étudiante et pour nous il y a une urgence à faire une réelle réforme des bourses", estime la présidente de l'Unef Mélanie Luce. Le montant des bourses doit augmenter de 1,3% à la rentrée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne