INFO FRANCE 3. La France va réaliser 2 milliards d'euros d'économies en 2019 grâce à des taux d'intérêts au plus bas

La Cour des comptes avertit l'Etat qu'il serait "imprudent de compter sur un maintien des taux bas".

Une manne inattendue. Grâce au niveau très bas des taux d'intérêts, la France va pouvoir réaliser cette année des économies de 2 milliards d'euros par rapport aux prévisions inscrites dans le budget 2019, indique à France 3 le ministre de l'Action et des comptes publics, Gérald Darmanin. Un chiffre bien supérieur aux prévisions de la Cour des comptes, qui le chiffrait en juin à 400 millions d'euros.

Ces économies découlent du fait que la France emprunte à des taux très faibles, et même désormais à des taux négatifs (-0,4% sur 10 ans le mois dernier, par exemple). Concrètement, quand l'Etat emprunte 1 million d'euros, il ne rembourse que 960 000 euros, gagnant ainsi de l'argent.

Le gouvernement reste prudent

Une bonne nouvelle pour les comptes publics, mais gare à ne pas se reposer sur ses lauriers. Dans un rapport récent, la Cour des comptes avertit l'Etat qu'il serait "imprudent de compter sur un maintien des taux bas", bien qu'aucune banque centrale n'ait pour l'heure prévu de relever ses taux.

Le message a visiblement été reçu par le gouvernement, qui promet de ne pas abuser de cette aubaine. "On ne va pas emprunter davantage pour profiter de l'argent pas cher, car l'argent pas cher doit à un moment être remboursé", souligne Gérald Darmanin, qui rapelle que la dette de la France atteint "quasiment 100% de notre richesse nationale"

Vous êtes à nouveau en ligne