Frais bancaires : la France est le mauvais élève de l'Europe

France 3

Les banques françaises font payer plus cher que dans les autres pays les frais liés aux rejets de prélèvement.

La France est pointée du doigt dans un rapport sur les frais bancaires. Les banques françaises font payer très cher les interventions liées au rejet d'un prélèvement bancaire. "Si vous réglez vos factures d'électricité ou d'internet via un prélèvement automatique, mais que vous n'avez pas de quoi payer, le prélèvement est rejeté. La banque peut vous facturer un incident de paiement allant jusqu'à 20 euros", explique le journaliste Viktor Frédéric, présent en plateau.

Des frais trop élevés ?

Ces frais sont bien plus élevés que chez nos voisins européens. En France, c'est 18 euros en moyenne, contre 7,50 euros en Belgique et seulement 3 euros en Allemagne. Les frais bancaires touchent-ils beaucoup de monde ? "C'est assez difficile de le savoir. Les banques ne communiquent pas beaucoup sur ce genre d'incidents. Mais, selon des associations de consommateurs, près d'un quart des clients serait concerné", conclut Viktor Frédéric.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne