Fortune immobilière : pourquoi l'impôt rapporte plus que prévu

FRANCE 2

Les recettes générées par l'impôt sur la fortune immobilière seraient deux fois supérieures aux prévisions de l'exécutif. Comment expliquer ce bilan positif ?

Un pactole inattendu pour les caisses de l'État : l'IFI, l'impôt sur la fortune immobilière qui a remplacé l'ISF devrait rapporter 1,9 milliard d'euros en 2020 contre les 850 millions prévus à l'origine. Pourquoi une telle différence ? D'abord grâce à une déclaration fiscale très stricte, avec douze pages détaillées : "résidence principale", "superficie", "date et prix d'acquisition". Il est quasiment impossible de frauder sur son patrimoine immobilier.

Outils digitaux et flambée des prix immobiliers

Les agents du fisc peuvent aujourd'hui vérifier directement sur internet l'exactitude des déclarations. "Les contrôles qui ont été effectués par l'administration fiscale depuis la création de l'IFI sont de plus en plus efficaces grâce aux outils digitaux (...) qui lui permettent de connaître avec précision la valorisation de chaque bien immobilier", précise Philippe Bruneau, président du Cercle des fiscalistes. L'impôt rapporte plus grâce à la flambée des prix immobiliers. En moyenne, les contribuables concernés possèdent 2,3 millions d'euros de patrimoine et payent à ce titre 9 700 euros par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne