Emmanuel Macron annonce vouloir supprimer entièrement la taxe d'habitation en 2020

Le président de la République, Emmanuel Macron, signe trois textes de loi, le 30 décembre 2017, à l\'Elysée, à Paris, aux côtés de Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement.
Le président de la République, Emmanuel Macron, signe trois textes de loi, le 30 décembre 2017, à l'Elysée, à Paris, aux côtés de Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement. (ETIENNE LAURENT / AFP)

Le chef de l'Etat a confirmé ce projet, samedi 30 décembre, lors de la signature de la loi de finances 2018.

Bientôt le coup de grâce pour la taxe d'habitation ? Emmanuel Macron a annoncé, samedi 30 décembre, en signant la loi de finances 2018, qu'il avait "pour perspective en 2020 une réforme en profondeur qui permettra de supprimer cet impôt pour la totalité de nos concitoyens".

FRANCEINFO

Le président de la République a rappelé que le budget 2018 marquait le coup d'envoi de la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages, qui sera effectuée par tiers, avec un premier tiers l'an prochain. Le gouvernement a promis de compenser "à l'euro près" le manque à gagner pour les communes.

Un impôt "injuste et idiot"

Vendredi, le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, Christophe Castaner, avait réaffirmé l'objectif d'un élargissement de l'exonération de la taxe d'habitation. "C'est un objectif d'ici la fin du mandat qu'a rappelé Bruno Le Maire et sur lequel nous allons travailler", avait-il affirmé, notant qu'il n'y avait alors pas encore "d'engagement" officiel sur ce point. "C'est un impôt injuste et un impôt idiot", avait-il martelé.

Vous êtes à nouveau en ligne