Éducation : quelles sont les faiblesses et les qualités de l'école française ?

FRANCE 2

Très critiquée, l'Éducation est le premier budget en France. Une équipe de France 2 s'est intéressée à ses qualités et ses faiblesses par rapport à nos voisins européens.

L'Éducation en France, c'est le premier budget de l'État devant la Défense et la Santé. Au total en 2017, 154,6 milliards d'euros ont été investis dans l'école, soit 8 690 euros par élève. C'est presque deux fois plus qu'il y a 40 ans. Parallèlement, le nombre d'élèves a baissé de 3,2% en 30 ans. Le nombre d'enseignants au contraire a progressé de 9,2%. Pourtant, les classes continuent d'être bien remplies, notamment dans les écoles primaires : 23 élèves en moyenne contre 22 en Espagne, 21 en Allemagne, et 19 en Suède.

Moins de décrocheurs

La France est une mauvaise élève européenne également en matière d'égalité scolaire. 40% des élèves issus de milieux défavorisés sont en difficulté, 6 points de plus que la moyenne des pays développés. Des faiblesses qui n'empêchent pas à l'école française d'offrir de bons débouchés. Chez les 18-24 ans, la part des peu ou pas diplômés a baissé de 4 points en 10 ans. La France compte moins de décrocheurs que ses voisins européens. Autre bon point : la poursuite des études. 44% des Français de 25 à 34 ans sont titulaires d'un diplôme du supérieur, c'est bien mieux que les Allemands ou les Italiens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne