Calcul du salaire minimum : "Il n'est pas question de mettre fin à l'indexation du smic", annonce Bruno Le Maire

Le ministre de l\'Economie Bruno Le Maire, le 12 décembre 2017.
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le 12 décembre 2017. (France Inter)

Invité de France Inter, mardi, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, rappelle que le gouvernement ne peut "pas abandonner toute indexation du smic, parce que sinon le smic n'aurait plus de sens et ne garantirait pas un revenu minimum décent".

"Il n'est pas question de mettre fin à l'indexation du Smic", a affirmé mardi 12 décembre sur France Inter le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, après la publication la semaine dernière d'un rapport d'experts préconisant une réforme de la formule de calcul du salaire minimum.

"Nous ne pouvons pas abandonner toute indexation du smic, parce que sinon le smic n'aurait plus de sens et ne garantirait pas un revenu minimum décent à l'ensemble des salariés dans notre pays", a-t-il expliqué.

Le 1er janvier 2017, le smic avait augmenté de 0,93%

Bruno Le Maire a toutefois refusé de dire si le smic bénéficierait d'un "coup de pouce" au 1er janvier. "Cette décision appartient au Premier ministre et au président de la République", a-t-il dit.

Le 1er janvier 2017, le smic avait augmenté de 0,93%, soit 1 480 euros brut mensuels (9,76 euros l'heure) et 1 151 euros net. À défaut de coup de pouce, le smic bénéficie chaque année d'une hausse mécanique.

Vous êtes à nouveau en ligne