Perturbée par une importante panne, la Bourse de Wall Street termine en forte baisse

Un cadre du New York Stock Exchange réagit à une importante panne, le 8 juillet 2015, aux Etats-Unis. 
Un cadre du New York Stock Exchange réagit à une importante panne, le 8 juillet 2015, aux Etats-Unis.  (LUCAS JACKSON / REUTERS)

Le New York Stock Exchange, principale plate-forme boursière de Wall Street, a suspendu ses échanges pour un "problème d'affichage".

Le genre de bug qui peut coûter cher. Le New York Stock Exchange (NYSE), principale plate-forme boursière de Wall Street (Etats-Unis), a été obligé de suspendre ses transactions pendant plus de trois heures, mercredi 8 juillet, en raison d'une importante panne.

L'opérateur boursier a indiqué que la suspension n'était pas le fait d'un piratage informatique. La plate-forme a évoqué sur Twitter un "problème d'affichage". Il n'y a "aucun signe" d'activité malveillante, a confirmé le ministère de l'Intérieur américain au Huffington Post. 

Forte baisse à la clôture

L'incident technique pourrait provenir de la mise à jour d'un logiciel effectuée avant l'ouverture des marchés, indique une source au New York Times (en anglais). Autre explication, les dysfonctionnements "pourraient être liés à la connectivité avec d’autres plates-formes", a rapporté un responsable du NYSE, cité par la chaîne CNBC.

En attendant d'avoir l'explication précise du bug, les échanges ont continué à Wall Street. L'autre grande plate-forme, le Nasdaq, a fonctionné normalement en permettant d'échanger des titres sur le NYSE.

Peu après 15 heures (21 heures en France), les échanges ont repris sur le New York Stock Exchange. Mais les perturbations de la panne se sont tout de même fait sentir. Wall Street a fini en forte baisse avec -1,46% pour le Dow Jones et -1,75% pour le Nasdaq.

Vous êtes à nouveau en ligne