VIDEO. Immobilier : négociations âpres entre acheteurs et vendeurs

Franec 3 - Camille Boudin et Georges Pinol

A Lille (Nord), nos confrères de France 2 ont suivi un agent immobilier, des vendeurs et des acheteurs dans leur quête de bien.

Est-ce le bon moment pour acquérir sa résidence principale ? Plusieurs signaux montrent, depuis quelques mois, que le marché de l'immobilier s'essouffle : les ventes dans l'ancien ont ainsi baissé de 12% en 2012. Alors que les prix semblent stagner, voire reculer légèrement dans de nombreuses villes, après douze ans de hausse, le rapport de force s'inverse entre vendeurs et acheteurs, avec des négociations plus importantes.

A Lille (Nord) et dans son agglomération, nos confrères de France 2 ont suivi un agent immobilier. Ce professionnel confirme que les baisses accordées sont entre 5 et 10% au-dessous du prix de vente affiché. Les taux d'intérêt étant historiquement faibles et l'offre supérieure à la demande, les vendeurs se trouvent alors contraints de baisser leurs exigences. Voici leur reportage dans le Nord

Vous êtes à nouveau en ligne