Véhicules d'occasion : comment éviter les arnaques ?

France 2

De nombreuses fraudes sont enregistrées sur le marché des véhicules d'occasion. Le gouvernement a décidé de mettre en place un site qui permettrait de limiter les risques pour les acheteurs.

Le marché de l'automobile d'occasion comporte parfois quelques dessous sombres. En effet, la moitié des transactions comporteraient des fraudes. Et afin d'éviter les différents pièges, le ministère de l'Intérieur a mis en ligne un site, Histovec,  qui permet de connaître l'historique d'un véhicule. Un outil dont aurait aimé bénéficier ce couple, dont la voiture achetée d'occasion dort depuis deux ans dans un hangar. Et pour cause, elle est inutilisable.

Des arnaques sur le kilométrage et l'état du véhicule

"Les alignements de carrosserie n'étaient pas bons. Nous, on n'est pas professionnels, on ne peut pas le voir directement", explique Cyril Lebeury. Ainsi, le couple s'aperçoit trop tard que le compteur kilométrique a été bloqué, et que le véhicule a même été accidenté. Ils font donc contrôler la voiture, et l'avis des experts est catégorique : elle est déclarée épave. Le véhicule ne pouvait pas être vendu en l'état. Le couple a déposé plainte, et en attendant le jugement, les frais de justice ont déjà coûté 15 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne