L'euro tombe à son plus bas niveau depuis près d'un an

L\'euro est tombé sous le seuil de 1,30 dollar le 14 décembre 2011.
L'euro est tombé sous le seuil de 1,30 dollar le 14 décembre 2011. (TONY GENTILE / REUTERS)

Des rumeurs sur l'attitude d'Angela Merkel vis-à-vis du futur mécanisme européen de stabilité ont plombé les marchés.

Cela faisait près d'un an que ça n'était pas arrivé. Mercredi 14 décembre, l'euro est tombé sous le seuil de 1,30 dollar, dans un marché plombé par un regain d'inquiétude sur la crise de la dette en zone euro. Une incertitude exarcerbée par des craintes d'abaissement de notes souveraines par les agences de notation.

Vers 12h45, heure de Paris, l'euro a donc atteint 1,2995 dollar, son niveau le plus faible depuis le 12 janvier. En mai, il atteignait presque 1,5 dollar.

L'accord européen ne convainc pas

"L'euro est sous pression car les marchés sont déçus par l'issue du sommet de l'Union européenne (UE) qui n'a pas fait grand-chose pour résoudre la crise de la dette et du secteur bancaire", a commenté Neil MacKinnon, économiste chez VTB Capital, interrogé par l'AFP.

L'euro évoluait encore au-dessus de 1,32 dollar à la mi-séance en Europe la veille, mais a été affecté par des rumeurs selon lesquelles la chancelière allemande, Angela Merkel, se serait de nouveau prononcée contre une hausse de la capacité de prêt du futur mécanisme européen de stabilité (MES). Ce refus a alimenté les craintes de voir les notes de crédit des pays de la zone euro abaissées par les agences de notation, peu convaincues par l'accord européen du 9 décembre.