Bourses : l'embellie peut-elle durer ?

FRANCE 2

Depuis quelques jours, les bourses mondiales renouent avec les bons chiffres. Faut-il y voir les signes d'une reprise ?

Bulle spéculative ou tendance durable ? En tout cas, à Paris, le CAC 40 se rapproche des 5 000 points et a fini, vendredi 27 février, à son plus haut niveau depuis juin 2008. L'indice a bondi de près de 16% en seulement deux mois. Même constat sur l'ensemble des places européennes, comme Francfort et Londres, mais aussi à Wall Street. Ces performances sont en partie dues aux actions des banques centrales. La BCE va injecter 1 000 milliards d'euros dans l'économie.

Une hausse artificielle ?

Faut-il pour autant y voir les signes d'une vraie reprise économique ? "Il existe un alignement de planètes économiques tout à fait favorable, une structure un peu nouvelle que nous vivons en Europe, avec à la fois les effets d'une baisse de l'euro vis-à-vis des devises du reste du monde, et notamment du dollar, qui est très favorable à nos exportateurs, et une baisse du coût de l'énergie qui est un élément clé dans la fabrication et dans les services", souligne François Chaulet, analyste financier. Ce à quoi s'ajoutent des taux d'intérêt bas. Les entreprises ont ainsi plus de faciliter pour investir. Mais pour l’économiste Philippe Dessertine, il s'agit d'une "euphorie boursière" alors que la croissance reste faible : "Cette bulle qui se constitue a tous les risques, un jour, d'éclater", prédit-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne