VIDEO. Boissons énergisantes : comment les fabricants ont baissé la dose de caféine pour éviter la "taxe Redbull"

France 2

Ce changement n'empêche pas la progression constante du marché. En 2014, 42 millions de litres ont été vendus, un volume en hausse de 21,2% en 2015.

Red Bull, Dark Dog, Monster Energy... La promesse est toujours la même : un effet dynamisant. Pourtant, depuis quelques mois, et en toute discrétion, un détail a changé dans la composition des boissons énergisantes. Écrit en tout petit, la dose de caféine contenue dans les canettes est passée de 32 à 21mg pour 100ml. Une nouveauté dont la majorité des consommateurs n'a pas conscience.

Trois millions d'euros pour l'Etat, au lieu des vingt espérés

La raison de ce changement de recette ? Ces boissons sont désormais taxées lorsqu'elles dépassent un certain seuil de caféine (22mg/100ml). C'est donc pour contourner cette mesure et pour éviter de payer un euro par litre que les fabricants ont modifié leur recette. Résultat : la somme récoltée ne devrait pas dépasser trois millions d'euros en 2015, contre les 20 millions escomptés. Si le produit reste controversé, les recommandations des médecins, elles, demeurent unanimes : ces boissons doivent être consommées avec modération.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne