Banque : vers l'uberisation d'un métier ?

FRANCE 2

Comment éviter la disparition totale des agences bancaires, en particulier dans les petites villes ? La Caisse d'épargne compte recourir à des indépendants, des travailleurs qui seraient rémunérés en partie à la commission.

Des travailleurs indépendants pour remplacer les salariés, c'est le projet de la Caisse d'épargne. Une solution pour éviter la fermeture de ses agences en milieu rural. Un service trop coûteux selon l'enseigne, mais jugé indispensable par les habitants comme à Elven dans le Morbihan. Pour conserver sa clientèle dans les campagnes, la Caisse d'épargne Bretagne et Pays de la Loire veut changer de modèle.

"Installer notre enseigne là où nous ne sommes pas présents"

Par exemple, dans des communes de 3 000 habitants, les agences ont très souvent un unique banquier. Dans le futur projet, il sera remplacé par un conseiller indépendant local non salarié par l'enseigne, du jamais vu en France. Dans un document interne, la direction s'explique : "Cette logique pourra à terme lui permettre de proposer ses services lorsque nous ne pourrons plus maintenir une agence, ou installer notre enseigne là où nous ne sommes pas présents".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne