Volkswagen : 11 millions de voitures équipées du logiciel de trucage

FRANCE 2

Volkswagen a annoncé, ce 22 septembre, que 11 millions de véhicules au total ont été équipés de logiciels tricheurs. 

Le scandale Volkswagen prend, ce mardi 22 septembre, une tournure planétaire. Le groupe a annoncé  aujourd'hui que 11 millions de voitures étaient équipées du logiciel fraudeur qui permet de tromper les tests antipollution. Une réunion de crise de la marque s'est tenue il y a quelques heures à New York. "Pour le dire franchement, on a vraiment déconné", a ainsi déclaré Michael Horn, directeur général de Volkswagen aux États-Unis.

Nouvelle chute à la bourse

Il faudra du temps pour que les consommateurs se réconcilient avec la marque allemande. Aux États-Unis, la pilule est dure à avaler. "C'est incroyable ce qu'ils ont fait. Du coup, je me demande s'ils n'ont pas caché d'autres choses", confie un Américain au micro de France 2. Même sentiment en France. Après l'aveu du trucage par la marque, le doute se répand parmi les consommateurs.

Ce mardi matin, le ministre des Finances français s'est dit favorable à une enquête pour détecter s'il y a aussi eu tromperie en Europe. En bourse, la valeur du groupe a fondu de 15 milliards d'euros lundi. Aujourd'hui, l'action continuait de chuter. À la mi-journée, elle perdait encore 20%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne