Scandale Volkswagen : les modèles de luxe également trafiqués

FRANCE 3

Selon les autorités américaines, le trafic des moteurs concernerait également les moteurs des véhicules de luxe.

Les véhicules Porsche et Audi seraient également équipés de logiciels frauduleux destinés à tromper les tests antipollution. C'est ce qu’a révélé l'Agence de protection de l'environnement américaine lundi 2 novembre. "Volkswagen a encore manqué à ses obligations de se conformer aux lois qui protègent la qualité de l'air que respirent les Américains", lit-on dans un communiqué.
 
En ligne de mire les véhicules au moteur Diesel 3 litres, des symboles de la firme allemande. Audi A6, Porsche Cayenne... elles incarnent le luxe et le savoir-faire de la marque. 10 000 voitures pourraient être concernées aux États-Unis, mais Volkswagen se défend d'une nouvelle triche.

"Une grosse claque"

Il s'agit quoi qu'il en soit d'un nouveau coup dur pour la marque dont l'image a déjà été largement écornée. "Là c'est tout le pôle luxe du groupe qui va souffrir", affirme Pascal Pennec, rédacteur en chef adjoint Auto Plus. "Ça va être une grosse claque dans le sens où sur ce type de véhicule la part des ventes de Diesel était importante", poursuit-il. Alors que le tout nouveau patron du groupe Matthias Müller arrive de Porsche, c'est sa crédibilité qui pourrait être déjà mise à mal.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne