Le diesel bientôt taxé comme l'essence ?

France 3

Manuel Valls n'a pas dit non ce mercredi 7 octobre, réagissant à l'amendement déposé par des députés socialistes.

À la pompe, la différence de prix entre le diesel et l'essence saute aux yeux. En France, l'écart entre les deux carburants est en moyenne de 15,5 centimes. Un avantage qui joue fortement en faveur de l'achat de modèles diesel. Ces derniers sont plus économiques, mais moins écologiques. Les rapports sur les méfaits du gasoil se multiplient.

Vers un bonus plus important

L'État commence à changer d'avis. "Rapprocher la taxation sur le diesel et l'essence est un débat légitime. Je réunirai d'ailleurs cette semaine plusieurs ministres pour évoquer les solutions que nous pourrions proposer sans que cela représente un coût supplémentaire pour les usagers", a déclaré mercredi matin Manuel Valls sur RTL. Première étape dans ce sens, un amendement socialiste qui prévoit une augmentation de deux centimes l'année prochaine.
La ministre de l'Écologie pose ses conditions. Elle évoque un bonus plus élevé pour permettre aux automobilistes de changer de véhicule. En France, la part du diesel est en train de décroître.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne