Affaire Volkswagen : un parachute doré pour le PDG du groupe ?

FRANCE 2

En Allemagne, le scandale Volkswagen prend une nouvelle ampleur. Le patron démissionnaire du groupe pourrait toucher plus de 28 millions d'euros de pension, plus des indemnités de départ.

Le PDG du groupe Volkswagen a démissionné, une chute qui pourrait bien s'annoncer dorée. Martin Winterkorn pourrait en effet toucher plus de 28 millions d'euros de pension. Le journaliste Amaury Guibert fait le point. "Plus de 28 millions d'euros, cela correspond au montant de la pension que le PDG de Volkswagen, Martin Winterkorn, a accumulée depuis qu'il est à la tête de l'entreprise, et à cela pourrait s'ajouter des indemnités de départ", commente le journaliste.

Le conseil de surveillance de VW pourrait mettre son veto

Cette somme astronomique correspond pourtant au salaire pharaonique de Martin Winterkorn, en tant que PDG de Volkswagen. "Plus de 16 millions d'euros. Cela en faisait l'un des patrons les mieux payés d'Allemagne. C'était aussi l'un des meilleurs", explique Amaury Guibert.

Mais le montant de cette pension n'est pas acquis. Demain, le conseil de surveillance de Volkswagen doit se réunir et il pourrait décider d'annuler le versement de toutes ces indemnités s'il considère que Martin Winterkorn est responsable du scandale qui secoue actuellement le groupe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne