VIDEO. Les agents de La Poste en renfort des inspecteurs du permis de conduire ?

FRANCE 2

Les députés veulent raccourcir le délai pour passer le permis de conduire. Ils ont voté une réforme pour renforcer le nombre d'examinateurs. Des personnels de La Poste pourraient ainsi se muer en inspecteurs du permis.

Les députés ont voté, vendredi 30 janvier, une réforme du permis de conduire. Ils ambitionnent d'accélérer les délais de présentation à l'examen. Solution envisagée : gonfler les effectifs des examinateurs avec des personnels de La Poste. Actuellement en France, le délai moyen pour passer le permis est de 98 jours (six mois en région parisienne). "Juste de quoi vous décourager", peste Fatima, qui a raté son permis et voudrait le repasser très vite. Le gouvernement veut ramener ce délai moyen à 45 jours.

"C'est une incohérence majeure"

L'amendement voté vendredi propose de mobiliser des agents publics ou contractuels formés, comme les postiers, pour renforcer les effectifs d'examinateurs. Parmi les examinateurs, la mesure est mal perçue. "Si demain, on me propose un enseignant (...) au rabais parce qu'il aura eu une formation d'un mois au lieu d'une formation d'un an, je n'en veux pas", confie à France 2 Philippe Sireix, directeur de l'auto-école CER Le Tranit.

Du côté de La Poste, on s'interroge. "On a des millions de chômeurs dans ce pays et on dit aux postiers 'Faites passer le permis de conduire'. C'est une incohérence majeure", estime Christian Mathorel, membre de la CGT. La réforme prévoit aussi de supprimer l'obligation de 20 heures de conduite minimum avant l'examen. Si l'auto-école juge un candidat prêt, elle pourra l'inscrire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne