Stationnement : le montant des amendes va augmenter

France 3

Dès le 1er janvier 2018, les mairies pourront fixer elles-mêmes le montant des contraventions pour défaut de paiement du stationnement automobile.

Alors que le tarif actuel de l'amende pour défaut de paiement du stationnement est de 17 euros, les municipalités pourront dès le début de l'année prochaine prendre la décision de l'augmenter à leur guise. Si certaines villes ont déjà prévu de rester au niveau de ce montant forfaitaire, la plupart des autres vont très nettement le faire grimper. Dans le centre-ville de Lyon (Rhône), par exemple, cette somme pourra atteindre 60 euros. "C'est du vol, mais bon, c'est du vol légal", s'exclame une passante interrogée dans la capitale des Gaules. "C'est complètement dingue, on va repartir avec un cheval, je pense", déclare un homme, désabusé.

Dissuader les fraudeurs

À Paris, cette "redevance municipale" devrait tourner autour de 50 euros. D'une ville à l'autre, ce montant peut varier du simple au sextuple. Certaines villes, comme Nice, Nancy ou Castres, seront même en dessous des 17 euros. Pour les municipalités qui ont choisi d'appliquer des tarifs élevés, il s'agit avant tout de dissuader les fraudeurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne