Stationnement à Paris : la gestion des places de parking confiée à des entreprises privées

FRANCE 2

C'est la révolution dans les parkings parisiens. Fini les pervenches municipales, d'ici 2018, ce sont des prestataires privés qui seront chargés d'assurer un meilleur recouvrement des frais de stationnement.

Payer son stationnement à l'horodateur, c'est normalement une obligation. Pourtant à Paris, rares sont ceux qui s'en acquittent. "Pour cinq minutes, généralement je ne paie pas", confie un automobiliste au micro de France 2. À cause de ces stationnements impayés, 300 millions d'euros de manque à gagner, l'équivalent du budget annuel alloué aux crèches parisiennes. 

90% des Madrilènes paient leur stationnement

Colère d'Anne Hidalgo, la maire de Paris : "91% des automobilistes ne mettent pas d'argent dans le parcmètre et c'est scandaleux !" La solution envisagée est de confier le contrôle du stationnement à des entreprises privées spécialisées. Ce contrôle privé du stationnement, une ville en Europe l'a déjà mis en place : Madrid, en Espagne. Des agents employés par des entreprises privées veillent au grain. Le système porte ses fruits. Contrairement à Paris, 90% des automobilistes madrilènes paient leur stationnement. Certains redoutent malgré tout une course au rendement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne