Prime à la conversion : derniers jours avant la nouvelle formule

FRANCE 2

Fini la prime à la conversion automobile telle qu'on la connaît aujourd'hui. À partir du 1er août, les règles changent. On fait le point.

La prime à la conversion change à partir du 1er août. Alors pour certains, c'est l'occasion ou jamais d'en profiter. Non imposable, Virginie Sabouret bénéficie encore aujourd'hui de l'aide maximale : 4 000 euros sur sa nouvelle voiture, une Peugeot diesel moins polluante. "Ça fait une belle remise quand même, surtout qu'on n'a pas à avancer les fonds", constate Virginie Sabouret, bénéficiaire de la prime à la conversion automobile.  

La prime à la conversion victime de son succès 

Dès le mois prochain, pour elle, c'est terminé. Le caractère non imposable ne sera plus retenu. Pour bénéficier de la prime à la conversion automobile, c'est le revenu fiscal du foyer qui comptera. Il ne devra pas dépasser 13 489 euros par personne. Autre changement, la prime ne concernera plus ni les véhicules diesel d'occasion ni les véhicules dont les émissions sont supérieures à 117g de CO2/km. Terminée aussi la prime pour les voitures de plus de 60 000 euros. Depuis le 1er janvier, 195 000 Français ont bénéficié de la conversion à la prime automobile. Un succès qui, selon le gouvernement, le contraint à durcir les règles. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne