Porsche distribue plus de 9 000 euros de prime à chacun de ses salariés

Chaque salarié touchera exactement 9 111 euros, un clin d’œil à la mythique Porsche 911.
Chaque salarié touchera exactement 9 111 euros, un clin d’œil à la mythique Porsche 911. (Jorgen Effner / Picture Alliance / MaxPPP)

Alors que Porsche a signé en 2016 une année record en termes de ventes, chaque salarié du constructeur le plus rentable du monde touchera une prime d'un peu plus 9 000 euros. 

C'est une tradition depuis plusieurs années dans l’entreprise. Alors que le constructeur allemand Porsche a signé en 2016 une année record en termes de ventes, chacun de ses salariés touchera une prime d'un peu plus de 9 000 euros. En fait, exactement 9 111 euros, un clin d’œil évidemment à la 911, le modèle mythique de la marque allemande.

22 milliards d’euros de chiffres d’affaires

Ouvriers, ingénieurs, cadres de l’entreprise ont pris l’habitude d’être gâtés chaque année, avec des primes à quatre chiffres. Tradition respectée donc, alors que le constructeur vient de réaliser le meilleur bilan de son histoire, avec 22 milliards d’euros de chiffres d’affaires et une rentabilité de 17,5%. C’est à croire que le scandale des moteurs truqués n’a jamais existé. Pourtant, au sein du groupe Volkswagen, la marque Porsche n’a pas été épargnée : plus de 400 000 Porsche Cayenne ont ainsi dû être rappelés.

Le constructeur le plus rentable du monde

Pas de quoi entamer la confiance des acheteurs dans la marque allemande qui reste une référence de l’automobile haut de gamme. Et détient depuis des années le titre enviable de constructeur le plus rentable du monde.