Pollution : Paris vit sa quatrième journée sans voiture

FRANCE 3

Les rues de la capitale française étaient désertes dimanche 16 septembre entre 11 heures et 18 heures pour la quatrième édition de la journée sans voiture.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Pique-niquer sur le bitume en plein milieu de la place de la Concorde... cela n'arrive qu'une seule fois dans l'année. Alors les Parisiens en profitent. Dimanche 16 septembre, voitures et motos ne pouvaient pas circuler. C'était donc à pied ou en vélo que les habitants redécouvrent Paris. Un moment parfaitement agréable et calme pour bon nombre d'entre eux. Car dimanche, Paris vivait sa quatrième journée sans voiture. Dans le centre, seuls les taxis et les véhicules d'urgence ont l'autorisation de circuler.

Une baisse de pollution de 20 %

Mais très vite, pour celles et ceux motorisés et autorisés à circuler, c'est l'embouteillage. Les employés de la commune peinent à se faire entendre et les conducteurs semblent un peu perdus. L'initiative n'est donc pas appréciée de tous. Mais plusieurs axes de la capitale d'habitude très fréquentés restent déserts, comme la célèbre rue de Rivoli, près de l'Hôtel de ville de Paris. Lors de la dernière journée sans voiture, la pollution de l'air avait baissé de 20%. La mairie compte aller plus loin : elle entend fermer la circulation chaque premier dimanche du mois dans quatre arrondissements.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne