Les tarifs des autoroutes devraient augmenter de 0,76% en 2017

Les automobilistes patientent à un péage sur l\'autoroute A7, près de Vienne (Isère), le 13 août 2016.
Les automobilistes patientent à un péage sur l'autoroute A7, près de Vienne (Isère), le 13 août 2016. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Le réseau des Autoroutes du sud de la France devrait être le plus touché par la hausse des tarifs.

L'addition au péage des autoroutes va devenir légèrement plus salée en 2017, selon les informations du Journal du dimanche, dimanche 20 novembre. A partir du 1er février, les tarifs devraient augmenter de 0,76% en moyenne, et jusqu'à près de 1,2% sur certains axes. Une conséquence, notamment, de l'inflation.

Les autoroutes du sud de la France plus touchées

C'est le réseau des Autoroutes du sud de la France (ASF), géré par Vinci, qui devrait connaître la plus forte hausse des prix, soit +1,197%, selon le journal. Ce réseau comprend l'autoroute A89, reliant Bordeaux à Lyon via Clermont-Ferrand, qui a subi plus d'un milliard d'euros de travaux en 2016.

Si les travaux ponctuels expliquent en partie cette hausse globale des tarifs, le calcul inclut aussi l'inflation et l'augmentation de la redevance domaniale.

Début 2016, les tarifs avaient connu une hausse un peu plus importante, de 1,12%. En septembre, le ministère des Transports avait annoncé que les tarifs des autoroutes augmenteraient entre 2018 et 2020, une hausse alors estimée entre 0,3% et 0,4%.