Raffineries en grève : des difficultés mais pas de pénurie

France 2

La CGT, totalement opposée à la réforme des retraites, appelle à bloquer les raffineries pendant quatre jours. De nombreux automobilistes se sont rués vers les stations-service.

Loin des caméras, ils viennent de voter la grève à 90%. Mardi 7 janvier, les salariés de la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique) ont rejoint le mouvement. "Nous allons voir la direction pour demander que des consignes écrites soient couchées pour que les chargements ne soient plus effectués", explique Fabien Privé Saint-Lanne, délégué CGT raffinerie de Donges. La grève est reconduite dans deux raffineries du sud de la France.

5 raffineries sont impactées

À La Mède (Bouches-du-Rhône), les expéditions de carburant restent bloquées depuis le 4 décembre dernier. À Lavéra (Bouches-du-Rhône), les salariés ont voté l'arrêt d'une deuxième unité de production. Selon le gouvernement, 5 raffineries sur les 8 présentes en France métropolitaine sont impactées. La CGT dément et affirme que la totalité des sites est impactée par la grève. Quelques stations manquent de carburant. Pas de file d'attente pour le moment à la pompe à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne