Grand Paris : les voitures de plus de 18 ans chassées de 79 villes

France 3

Dès juillet 2019, les voitures diesel ou essence les plus anciennes ne pourront plus circuler dans Paris et une partie de sa banlieue. Pour les automobilistes, ce sera un vrai souci.

Interdire à la circulation les voitures les plus polluantes en créant une zone à faibles émissions. Cette mesure a été décidée et votée à une large majorité par le conseil de la métropole du Grand Paris lundi 12 novembre. Elle sera appliquée du lundi au vendredi de 8h à 20h dans 79 communes situées à l'intérieur de l'A86. Sont concernés les véhicules essence mis en circulation avant 1997 et les diesel avant 2001, autrement dit les voitures avec la vignette Crit'Air 5.

118 000 véhicules interdits

Une mesure de santé publique nécessaire pour ceux qui sont favorables à cette interdiction. La pollution tue chaque année entre 5 et 6 000 personnes en région parisienne. Mais le dispositif semble injuste pour de nombreux automobilistes, car les aides à l'achat d'un véhicule propre sont jugées insuffisantes. Sur la zone concernée, 118 000 véhicules seront indésirables. Ceux qui braveront l'interdiction risquent une amende de 68 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne