"Gilets jaunes" : près de Toulouse, les routiers mènent une opération escargot

FRANCE 2

Au septième jour de la mobilisation des "gilets jaunes", plusieurs sondages révèlent que 7 à 8 Français sur 10 soutiennent le mouvement. Les routiers entrent dans la danse et se montrent solidaires.

Les routiers ont organisé une opération escargot, vendredi 23 novembre, sur la rocade de Toulouse (Haute-Garonne), pour montrer leur solidarité avec les "gilets jaunes". Un vendredi noir pour les automobilistes qui tentent d'atteindre Toulouse. Une cinquantaine de camions se sont réunis aux heures de pointe sur le périphérique. "Ils essaient de bloquer, mais, même une cinquantaine de "gilets jaunes", qu'est-ce que vous voulez qu'ils fassent", explique un chauffeur routier, en pleine opération escargot.

Les "gilets jaunes" restent mobilisés

"Pour un véhicule qui contient 500 litres, je me retrouve avec une augmentation de 120 euros sur un plein. À cette allure-là, ça ne peut pas durer", témoigne Tarek Bouallagui, transporteur routier mobilisé. Au ralenti, tout le monde subit, mais certains approuvent, malgré les bouchons. De leur côté, les "gilets jaunes" restent mobilisés. À une barrière de péage près de Toulouse, certains "gilets jaunes" viennent tous les jours depuis samedi 17 novembre. L'opération des routiers les réconforte. Pour l'instant, aucune autre opération des routiers n'est annoncée pour les jours à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne