Gilets jaunes" : la mobilisation en baisse à Paris

France 3

Comme en régions, la mobilisation était en recul à Paris ce samedi 15 décembre pour l'acte V des "gilets jaunes". Quelques heurts, moins violents que les semaines précédentes, ont éclaté entre manifestants et forces de l'ordre.

Les Champs-Élysées (Paris) rendus à la circulation dès la fin de l'après-midi. C'est l'image de fin de la journée de mobilisation parisienne ce samedi 15 décembre. Un épisode sans commune mesure avec la fréquentation et la violence des derniers rassemblements, comme l'ont constaté avec amertume les manifestants présents. Quand des "gilets jaunes" essaient de percer un barrage de policiers, quelques tensions éclatent. Une partie du cortège décide alors de se joindre à celui de l'Opéra Garnier. Une minute de silence en mémoire des victimes de l'attentat de Strasbourg est effectuée.

168 personnes en garde à vue

Ici aussi, les relations avec les forces de l'ordre se font dans une relative tranquillité. Dans l'après-midi, de nouveaux heurts éclatent. Des interpellations commencent, mais les tensions sont limitées. Pendant ce temps, sur les Champs-Élysées, les manifestants essuient des gaz lacrymogènes. Vers 16h30 les canons à eau se mettent en action. Le jour va tomber, les forces de l'ordre ne tiennent pas à se laisser entraîner dans des affrontements de nuit. Au total, 168 personnes ont été interpellées, dont 115 ont été placées en garde à vue. Sept personnes ont été blessées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne