"Gilets jaunes" : Emmanuel Macron change de méthode

FRANCE 3

Sur le plateau du 19/20, la journaliste Danielle Sportiello revient dimanche 25 novembre sur le changement de stratégie de l'exécutif face au mouvement des "gilets jaunes", qui s'éternise. 

Depuis le début de la mobilisation des "gilets jaunes", on peut sentir que quelque chose est en train de bouger. Emmanuel Macron fait un geste d'ouverture. Alors, pourquoi ce changement ? "Il y a quelques mois, Emmanuel Macron avait qualifié les Français de 'Gaulois réfractaires'. Comme les 'gilets jaunes' n'ont pas l'intention de lever le pied, le président n'a peut-être pas envie de retrouver en permanence des villages gaulois dans chaque rond-point de France et de Navarre. Alors, il change de méthode : il lance une concertation de trois mois ouverte aux syndicats, aux associations de défense de l'environnement, aux élus et citoyens, mais a priori, pas aux 'gilets jaunes'", indique la journaliste Danielle Sportiello, sur le plateau de France 3. "Oubliée, donc, la position un peu rigide d'Édouard Philippe, qui a refusé la main tendue de Laurent Berger. Beaucoup d'élus de la majorité ont d'ailleurs considéré que c'était une occasion manquée", ajoute-t-elle.

Changer de stratégie tout en maintenant le cap

Emmanuel Macron change donc de méthode, mais va-t-il changer de cap ? "Non, pas du tout, pas question de revenir sur les nouvelles hausses de taxes prévues en janvier. Emmanuel Macron ne veut pas être un président qui recule devant l'obstacle, comme ont pu le faire ses prédécesseurs au moment de l'écotaxe et des 'bonnets rouges'", analyse la journaliste. Changer de méthode sans changer de politique, cela peut-il passer ? "Trois mois de concertations, c'est bien long, et les 'gilets jaunes' ont vraiment le sentiment d'une baisse de leur pouvoir d'achat. Ils veulent donc des mesures concrètes et immédiates. Dans ces conditions, il n'est pas sûr qu'ils se satisfassent d'une longue concertation, surtout qu'ils ne sont pas sûrs d'y être conviés", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne